OAA/IRAC Confrence et Festival d’Architecture

Plus de 1 600 architectes se sont runis Toronto du 7 au 10 mai dernier pour assister au Congrs de l’OAA et au Festival d’architecture de l’lRAC, qui se sont tenus l’htel Westin Harbour Castle and Conference Centre.

Au cours de cet vnement de quatre jours, Elaine Dundon, MBA, fondatrice et stratge en chef de The Innovation Group Consulting Inc. a entretenu l’auditoire sur le thme Innovation … un nouveau champ d’action et Rhys Phillips, critique en architecture, a parl de promotion et dfense de la profession.

Elaine Dundon a dfi les congressistes d’aller au del de leurs limites

Lors de son discours d’ouverture, Elaine Dundon a dfi les congressistes d’aller au del des limites de leur degr d’aisance pour dbuter cette journe de manire novatrice et formatrice.

Le monde a connu des bouleversements intenses et la majorit d’entre nous avons besoin de nous mettre niveau car nous n’avons toujours pas adapt nos processus oprationnels de manire en tenir compte. Lorsque nous sommes confronts de nouvelles ides ou de nouvelles approches, nous sommes nombreux dire que a ne fonctionnera pas ce n’est pas la manire de procder dans notre industrie nous avons dj essay a auparavant ou nous n’avons encore jamais essay a.

Mme Dundon a soutenu que nous devons tous raliser que le monde est devenu plus concurrentiel. Certains transgressent les rgles et inventent de nouvelles manires de faire concurrence. Ils font preuve d’un tel dynamisme qu’ils se diffrencient des autres organismes semblables qui offrent des produits et des services semblables, de manire semblable, des prix semblables.

Pour tre concurrentiels dans cette socit de surplus, nous devons dterminer la caractristique spcifique qui nous diffrencie par rapport aux autres — qu’offrons-nous nos clients d’exclusif et de suprieur par rapport la concurrence,? a-t-elle demand.

Mme Dundon a conclu son expos en affirmant que les firmes doivent mettre leurs anciennes mthodes de ct et adopter les cinq stratgies cruciales qui suivent,:

1) Dterminer leur caractristique distinctive

2) La communiquer leur clientle actuelle et ventuelle

3) Faciliter la vie de leurs clients

4) Suivre le rythme de l’volution

5) Crer des rseaux magntiques, c’est–dire un rseau fort, qui attire de plus en plus de personnes en faire partie.

Il n’est plus suffisant d’offrir un service ordinaire la clientle — car vous ne vous dmarquerez pas dans notre socit de surplus.

Pour le discours complet de Mme Dundon, veuillez visiter www.raic.org

L’IRAC et les architectes jouent un rle important au Canada

Mme Judy Sgro, dput de York Ouest et prsidente du Groupe de travail libral du Premier ministre sur les questions urbaines, a prononc un discours dans lequel elle a fait ressortir l’importance du rle de l’IRAC et de ses membres au regard du dveloppement du fondement social et professionnel du Canada.

La crmonie de remise de prix de ce soir souligne la valeur du professionnalisme et de la crativit des architectes et des membres de l’IRAC a-t-elle soulign. Les hommes et les femmes qui seront honors tout l’heure illustrent l’excellence en architecture.

e travail que vous accomplissez en partenariat avec les pouvoirs publics et le secteur priv relve de l’dification d’une nation. Le ministre Goodale et moi avons pour rle de faciliter et de renforcer ces relations. Les objectifs du gouvernement et des dputs sont les mmes que ceux des Canadiens — nous souhaitons tous un Canada prospre et comptitif, reconnu dans le monde entier pour son expertise, sa compassion et sa gnrosit. Ensemble, nous pouvons btir une nation qui fera notre fiert et celle des gnrations qui suivront.

la recherche de collaborateurs bnvoles

Le bulletin En bref de l’IRAC a besoin de rdacteurs ou de collaborateurs bnvoles pour les numros suivants,:

t — thme,: Design Urbain

Date limite,: 20 juin 2003

Automne —

thme,: La Formation Continue et la Rciprocit

Date limite,: 15 octobre 2003

Si la rdaction d’articles pour le bulletin En bref vous intresse, veuillez communiquer avec son rdacteur en chef, Marc Bourgeois, mbourgeois@raic.org ou au 613.241.3600.

Le critique en architecture Rhys Phillips, Hon. FRAIC, exhorte les architectes mettre fin leur conspiration du silence

Lors de son intronisation au Collge des Fellows de l’IRAC titre de fellow honoraire, le critique en architecture Rhys Phillips, Hon. FRAIC a invit les architectes de tout le Canada mettre fin au silence, l’apathie et l’indiffrence qui caractrisent le dbat public sur l’architecture.

Je ne cherche pas prescrire des rgles de cration architecturale, a dclar M. Phillips. Je plaide plutt en faveur de la fin du silence, de l’apathie et de l’indiffrence qui caractrisent notre dbat public sur l’architecture. Pour y parvenir, il faudra une intervention politique active, non seulement d’une profession, mais d’une force collective regroupant des personnes engages et fermement convaincues de l’importance du sens de l’environnement bti.

Au cours de son allocution, M. Phillips a recommand cinq mesures susceptibles de favoriser l’atteinte de cet objectif. Voici quelques extraits de son discours.

Premirement, le secteur public doit tre responsabilis. La dmarche actuelle de l’IRAC en vue de l’adoption d’une politique de l’architecture l’chelle nationale, provinciale et municipale doit tre intensifie. Le recours des concours d’architecture honntes — un des plus puissants moteurs de la russite de la Finlande — pour la construction des principaux tablissements publics doit devenir la norme et non pas l’exception. Il faut tablir un code sur le rendement et l’excellence de la conception, qui s’applique toutes les institutions publiques et qui prvoit des dispositions lies la responsabilisation des personnes qui les grent.

Deuximement, le droit des citoyens dfinir leur environnement bti exige la rvision de l’idologie actuelle en vertu de laquelle les promoteurs privs jouissent de tous les droits. Les architectes doivent se faire entendre — comme la Gouverneure gnrale, son Excellence la trs honorable Adrienne Clarkson a commenc le faire — pour que la socit comprenne que la construction des villes peut et doit reposer sur une harmonisation des besoins publics et des droits privs, comme c’est le cas Helsinki. La construction des villes relve du domaine public: nul de devrait s’en tonner.

Troisimement, il y a un besoin urgent de trouver des manires de remettre l’architecture au centre de notre discours culturel. L’IRAC, les associations provinciales et les architectes doivent s’lever contre l’indiffrence des mdias, qui n’est pas si bnigne qu’on pourrait le croire. L’organisation d’une biennale de l’architecture canadienne rivalisant avec nos festivals de films serait peut-tre une initiative approprie; peut-tre est-il temps que l’IRAC tablisse sa capacit de publication. En fait, peut-tre est-ce le temps que l’IRAC et les associations provinciales se prononcent fermement et publiquement sur l’architecture, en mettant l’accent sur la valeur de l’architecture,! La conspiration du silence, longuement la rgle dans la profession, doit maintenant prendre fin.

Quatrimement, je crois que les architectes doivent reprendre le leadership de la planification urbaine., Au cours du 20e sicle, le cloisonnement de la planification urbaine, du design urbain, de l’ingnierie des transports, et, toujours en bout de ligne, de l’architecture, a entran un vritable fiasco. Je reprends l’exemple d’Helsinki pour souligner que les planificateurs de cette ville sont des architectes.

Finalement, c’est galement le temps que les architectes exigent d’tre reconnus. Pourquoi notre Capitale nationale s’en fait-elle depuis prs d’une dcennie pour un muse des sports alors qu’on n’y compte aucun muse de design ou d’architecture, ni mme de muse d’artisanat, et que le Muse des civilisations a nglig de considrer l’architecture comme principal artefact culturel.

Je
terminerai mon allocution en vous soulignant le fait intressant et significatif qu’en Finlande, le terme architecte n’est pas protg par la loi et que le dbat public, parfois orageux entre les architectes — et avec la population — est frquent et anim. Si la premire situation ne s’applique pas au Canada, faisons en sorte de susciter l’avnement de la seconde.

Pour consulter le discours complet, visitez www.raic.org

Prochaines activits

2003

Automne

De nouvelles activits de formation professionnelle, parmi lesquelles,: DDBC 301 — Enveloppe du btiment,: techniques de conception de pointe et enveloppes haut rendement, ainsi que Surveillance gnrale/surveillance de chantier,: l’architecte et les fonctions de l’administration du contrat lies au chantier.

Appel de candidatures pour les Mdailles du Gouverneur gnral en architecture de 2004

Les renseignements relatifs ces prix prestigieux seront disponibles l’automne. Ceux d’entre vous qui souhaitent soumettre un ou des projet(s) pourraient profiter de la lumire et des couleurs de l’t pour le(s) photographier.

2004

Mai

Crmonie de remise des Mdailles du gouverneur gnral en architecture

16 au 19 juin

Ville de Qubec — Festival de l’architecture

L’avenir de l’architecture — un risque collectif,?

Pour de plus amples renseignements sur ces activits et ces remises de prix ou pour tout autre renseignement, visitez le site Web de l’IRAC au www.raic.org

X